"Donnez à nos séniores une chance à amour" Spécial chat du 22 au 30 mars, nos chats de 6 ans et plus pour un don
                   " Give our seniors a chance to love" Special cat from March 22nd to 30th, our cats 6 years old and older for a donation
English please

LE DÉGRIFFAGE

Adoptez la solution révolutionnaire aux problèmes de griffages et destructions causées par les griffes de votre chat.

La SPCA Laurentides-Labelle a toujours été inconfortable face au dégriffage. Non pas que nous ne comprenions pas votre désir de protéger vos bien mais que, pour nous, le premier concerné est le bien-être des animaux et que le dégriffage n’est certes pas pour leur bien-être.

Ceci n’est pas un attaque à ceux qui l’ont fait, croyez-moi, plusieurs des employés et bénévoles de notre centre d’adoption se sont entourés de plusieurs chats à la maison et oui, nous somme conscients des dommages que ceux-ci peuvent causer. He oui!, certains d’entre nous avons vu leurs rampes d’escalier en bois perdre du poids.

En ce qui me concerne, je leur ai construit une belle grande chambre dans le sous- sol où ils peuvent s’évader du harcèlement de mes chiens, un petit coin sécuritaire pour eux. La chambre a maintenant près de trois ans et bientôt, je devrai remplacer certains des madriers, les 2 X 4 sont maintenant des 2 X 2 à certains endroits. Dieu merci qu’ils aient choisi cet endroit pour faire la majorité de leurs étirements.

Avant de vous introduire à la solution « SoftPlaws » voici quelques faits à savoir sur le dégriffage.

Les informations qui suivent ont été tirées du site web de « Aequo Animo »

L'ASPECT ÉTHIQUE DE L'INTERDICTION DE LA PRATIQUE DU DÉGRIFFAGE

Le dégriffage du chat est une pratique médicale à tendance Nord Américaine. Alors que cette intervention est courante et légale aux États-Unis et au Canada, elle est interdite et illégale dans plus de 24 pays d'Europe depuis mai 2004. Proscrite complètement des actes vétérinaires, elle peut néanmoins être justifiée pour des motifs strictement médicaux (mentionnés plus bas). L'interdiction de cette opération s'appuie sur une CONVENTION EUROPÉENNE POUR LA PROTECTION DES ANIMAUX DE COMPAGNIE faite à Strasbourg en 1987 et approuvée en 2003 par les nombreux pays qui endossent que le dégriffage du chat est inacceptable. Voici ce que stipule cet accord :

" Les interventions chirurgicales destinées à modifier l'apparence d'un animal de compagnie ou à d'autres fins non curatives doivent être interdites et en particulier : la coupe de la queue, la coupe des oreilles, la section des cordes vocales, l'ablation des griffes et des dents ".

POURQUOI PLUSIEURS VÉTÉRINAIRES SONT DÉFAVORABLES À CETTE INTERVENTION CHIRURGICALE

  • Parce que les griffes du chat font partie intégrante de son anatomie et qu'elles sont essentielles à sa mobilité et à sa survie.
  • Parce que le dégriffage est une pratique contre-nature qui ne respecte pas l'animal dans son intégrité. Pas étonnant que les chats dégriffés soient disqualifiés lors des expositions.
  • Parce que se faire les griffes chez le chat est un comportement inné et normal :
    • pour entretenir ses griffes en bonne condition en éliminant la gaine extérieure usée qui est aussitôt remplacée par une nouvelle (manucure féline)
    • pour marquer son territoire de façon visuelle et olfactive (en déposant des phéromones sécrétées par des glandes sous ses pattes)
    • pour étirer ses muscles et sa colonne vertébrale (stretching), pour se détendre
    • pour le plaisir, pour s'amuser, pour provoquer, pour communiquer
    • c'est un rituel nécessaire pour maintenir son équilibre physique, émotionnel et mental
  • Parce qu'il existe plusieurs alternatives efficaces au dégriffage.
  • Parce que le dégriffage pratiqué sous anesthésie générale est une chirurgie irréversible et douloureuse pouvant conduire à des complications (physiques, émotionnelles et comportementales) graves et à des conséquences à vie.
  • Parce que le dégriffage devrait être pratiqué seulement chez des sujets dont les griffades présentent un risque de zoonose pour les propriétaires.
  • Parce que le dégriffage devrait être considéré seulement si le chat démontre des comportements destructeurs sur son environnement et seulement si, après plusieurs tentatives, les solutions alternatives s'avèrent inutiles.
  • Parce que le dégriffage devrait être la dernière solution à être envisagée pour empêcher un propriétaire de donner ou faire euthanasier son chat parce qu'il a été incapable de l’éduquer.
  • Parce qu'aucun propriétaire ne peut garantir que son chat, privé de ses défenses, ne s'échappera jamais de la maison, qu'il n'aura jamais besoin de chasser pour survivre et qu'il n'aura jamais à se défendre ou fuir un danger dans un milieu potentiellement hostile.
  • Parce qu'aucun vétérinaire ne peut garantir que le dégriffage ne laissera aucune séquelle physique ni douleur et qu'il n'affectera pas le caractère et le comportement du chat.

LE DÉGRIFFAGE EST UNE OPÉRATION MUTILANTE

Le dégriffage n'est pas simplement le fait d'enlever la griffe des doigts de la patte du chat. Il s'agit de l'amputation entière de la dernière articulation du doigt (3e phalange) où la griffe prend racine. Pour comparer avec l'humain, c'est comme si pour vous enlever un ongle, le chirurgien vous coupait complètement l'os terminal de votre doigt soit la dernière articulation sur laquelle votre ongle est attaché.

Photos d'un dégriffage

P.S : La ténectomie, une nouvelle méthode de dégriffage qui consiste à sectionner les tendons du muscle fléchisseur, reliant les griffes au reste du bras (les griffes ne peuvent plus se rétracter) n'est pas recommandée par l'Association canadienne des médecins vétérinaires comme solution de remplacement à l’onyxectomie.

LES COMPLICATIONS POST-OPÉRATOIRES

Selon une étude américaine, 12 % des chats qui subissent le dégriffage ont des complications sérieuses. Parmi celles-ci, notons :
  • Les complications inhérentes à l'anesthésie générale
  • Les hémorragies
  • Les infections
  • Les boiteries dues à des nerfs endommagés
      Dans les pires cas :
    • Repousses anormales et partielles des griffes souvent invisibles.
    • Nécrose des phalanges (mort des tissus par manque de circulation sanguine)

LES CONSÉQUENCES À VIE

« En l’absence des griffes, le chat se trouve sans défense et ses mouvements sont gênés par l’amputation du dernier segment des doigts et des orteils. L’appui du membre ne se fait plus sur le bout de la dernière phalange, mais sur le bout de la phalange précédente qui n’a pas cette fonction anatomique. Toute l’angulation des membres et la biodynamique du corps sont transformées par cette mutilation qui accroît en outre la tension des tendons, des ligaments et des muscles. En conséquence, ces bêtes (surtout les animaux obèses, et ils sont nombreux) souffrent pour le reste de leur vie. »

Dr. Charles Danten ( Un vétérinaire en colère )

  • Difficulté de réadaptation. Le chat n'arrive pas à prendre appui sur ses MOIGNONS. Il doit réapprendre à marcher.
  • Les problèmes neurologiques tels que :
    • Les douleurs fantômes persistantes avec sensation de picotement aux extrémités des membres amputés. En fait, il s'agit d'une inflammation des terminaisons nerveuses qui ont été sectionnées.
    • Les tendinites causées par trop de tension aux tendons reliant le bras à deux phalanges seulement au lieu de trois.
  • Affaiblissement progressif des pattes avant, de l'épaule et des muscles du dos avec altération de l'équilibre (surtout chez les vieux chats obèses)

LES AFFECTIONS PSYCHOSOMATIQUES ET COMPORTEMENTALES

La cause première de ces problèmes est l'INSÉCURITÉ du chat privé de ses défenses naturelles. Après le dégriffage, l'animal peut :
  • devenir malpropre en développant une aversion pour sa litière à cause de la douleur de ses plaies qui s'accentue quand il gratte
  • souffrir d'incontinence urinaire
  • commencer à avoir recours aux morsures pour compenser la perte de ses griffes
  • devenir agressif envers les humains et les autres animaux, parce qu'il a peur et doute qu'il peut se défendre sans ses griffes en cas de danger. Il devient dans un état de survie permanente.
Tout le contexte entourant l'intervention chirurgicale (déplacement, hospitalisation, amputation etc.) contribue à installer un traumatisme psychique qui passe souvent inaperçu aux yeux de certains propriétaires, plus ou moins sensibles aux états d'âme de leur chat. Toutes ces affections résultant du dégriffage peuvent malheureusement justifier l'abandon, ou la mise à mort des victimes par leur propriétaire.

La solution miracle « Les protège-griffes »

femelle mastiff
Inventé par un vétérinaire au début des années 1990, les protège-griffes SoftPaws se présentent sous la forme de petits capuchons en plastique souple destinés à recouvrir les griffes des chats ou chiens d’intérieur. Ils sont prescrits par de nombreux vétérinaires et associations de protection des animaux à travers le monde. Grâce aux protège-griffes SoftPaws :
  • Protégez votre mobilier d’intérieur des griffes de votre animal de compagnie : canapés, tapis, tapisseries, parquets, portes en bois,
  • Protégez les membres de votre famille des griffures. SoftPaws est particulièrement recommandé pour les personnes hémophiles et les femmes enceintes.
  • Prévenez votre animal de compagnie de toute blessure due aux grattages de plaies frénétiques.

Gagnez en sérénité tout simplement !!!

Simples et rapides à appliquer, après avoir coupé la griffe, simplement appliquer dans le protège-griffe quelques gouttes de la colle fournie avec l’ensemble et le glisser sur la griffe. Les protège-griffes SoftPaws sont discrets, totalement inoffensifs, sans danger et non toxiques. Ils n’engendrent aucune gêne pour l’animal et tombent naturellement au bout de 4 à 6 semaines. Gardez un œil sur votre animal et remplacez les griffes à mesure qu’ils tombent .L’ensemble contiens 40 griffes et deux contenants de l’adhésifs spécial. La plupart des gens appliquent SoftPaws sur les pattes avants seulement, un ensemble pourrait vous durer près d’un an.

femelle mastiff

La plupart des chats s’accommodent rapidement à leurs nouvelles griffes. Une bonne façon de lui faire oublier le petit changement que vous venez de lui faire est de leur donner un peu de leur gâterie favorite pour ainsi le distraire et rediriger son attention.

Après une courte période l’animal a oublié ce qui vient de se passer et retourne à la normale. Votre chat se comportera comme un chat, c'est-à-dire qu’il continuera à faire ses étirements et action de griffer mais ne causera aucun dommage.

Le « SoftPaws » est entièrement sécuritaire et non toxique. Si un animal avale une de ses griffes il ne souffrira aucun dommage, les griffes ainsi que l’adhésif fourni avec l’ensemble sont non toxiques.

Le « SoftPaws » est disponible en plusieurs couleurs comme vous pouvez voir sur la charte ci incluse.

SoftPaws ne doit servir que pour les chats d’intérieur, le chat peut toujours sortir et entrer ses griffes lui donnant un faux sens de sécurité, ses moyens de défense et de chasse sont énormément réduits.

Bien que SoftPaws ait été conçu pour les chats et les chiens il peut être utilisé pour d’autres animaux tels le furet, le lapin ou même l’iguane.

Vous pouvez maintenant vous procurer « SoftPaws » à notre centre d’adoption

SPCALL 355 Demontigny Sainte-Agathe des Monts 819-326-4059 Gardez votre animal intact et voyez le être CHAT sans pour autant en subir les dommages. Vos commentaires sont bienvenus : Si vous êtes confortable en anglais (je n’en ai pas trouvé de similaire dans ma langue maternelle) le lien suivant vous mènera à «YouTube» pour un vidéo vous démontrant l’application de ces fausse-griffes. Vous pourrez aussi y visionner d’autres vidéos qui pourront peut-être vous convaincre de l’option « SoftPaws » au dégriffage.

Les Protège-griffes SoftPaws sont prescrits et recommandés par de nombreux vétérinaires.

Commentaires:

Lucy:
J'utilise SOFT PAWS et c'est la meilleure chose qu'ils ont pû inventer pour éviter le dégriffage! Ma petite chatounne ne remarque même pas qu'elle l'utilise. Elle est super à l'aise et mes meubles ne sont pas abimés. Je suis super heureuse d'avoir choisi SOFT PAWS et prevenir la mutilation qui cause le dégriffage.

Donnez à la SPCALL

Un don, petit ou grand, peut faire une grande différence dans la vie des animaux dans le besoin. Tous les dons contribuent à sauver des vies.

  

Faire un don par chèque

Pay with Visa, MasterCard or Paypal

Le match parfait

Vous aimeriez adopter...

Articles récents

Événements

    À venir...

Infolettre SPCALL

Nouvelles des adoptés, événements SPCALL et autres informations générales directement dans votre boîte courriel.

Cinquieme Saison Science Diete

Spcall.ca © Tous droits réservés 2011
Numéro de bienfaisance : 89570 9145 RR0001
Notre refuge utilise exclusivement la nourriture pour animaux Hill’sMD SciencesMD pour nourrir tous les chats et les chiens sous nos soins.

Web design et développement par DavidCouillard.com